Il y a une dizaine d’années (ouah, le coup de vieux !), j’étais juriste dans un service d’aide aux victimes spécialisé dans les violences faites aux femmes.

Mon job consistait à 90% à écouter et à 10% à donner des infos juridiques.

J’y ai appris l’art de l’écoute.

Tu vois, on est tous en capacité d’entendre – sauf problèmes auditifs – mais combien sommes-nous vraiment capables d’écouter ?

Écouter sans interrompre, sans donner ton avis, sans proférer de conseils ou « j’te l’avais bien dit« , sans partager ce qui remonte pour toi à cet instant là, juste offrir cet espace d’accueil des mots, d’une histoire, sans laisser tes propres émotions/pensées/souvenirs interférer.

ça parait simple, mais pas tant que ça. Comme tout, ça demande une certaine pratique (et apprendre à te taire quand tu aurais tellement envie d’intervenir).

Quelques années plus tard, alors jeune maman débordée, pleine de doutes et d’interrogations, j’avais participé à un groupe d’écoute qui m’avait fait énormément de bien. Il s’agissait de s’écouter à tour de rôle pendant un temps déterminé de manière bienveillante et soutenante.

J’ai vite vu les limites de cette pratique.

Passé le soulagement d’avoir enfin pu poser des mots sur ce que je n’avais jamais osé dire,  et de constater que je n’étais pas seule dans mes difficultés, je nous voyais au fil des séances tourner en boucle, répétant les mêmes blessures, les mêmes peurs, les mêmes doutes…

J’ai initié mon premier cercle de femmes et c’est alors qu’est arrivé Access Consciousness© dans ma vie. Une méthode qui ne nécessite PAS de parler ou décortiquer. Et qui m’a réconciliée avec le masculin. Désormais, je voulais contribuer pour tous.

J’ai découvert qu’on pouvait changer des choses en un instant sans même avoir besoin de verbaliser, de chercher l’origine ou le pourquoi. Si tu veux une séance, contacte moi.

Ces derniers jours, je me suis posé beaucoup de questions sur mon couple et ma sexualité. Moi en tant que femme. J’ai participé à un programme en ligne sur le sujet, rencontré des femmes formidables – va vite voir nos discussions ici – avec qui nous avons abordé librement le corps, le sexe, la féminité. J’ai découvert la pratique de l’œuf de Yoni.

Le fait de me poser des questions sur ma sexualité a fait ressortir des choses bien planquées que je pensais avoir dépassées. En fait, non. C’était toujours là, influant sur mes relations avec les hommes et sur ma façon de vivre ma sexualité.

Comment te sentir totalement à l’aise avec ton corps quand tu caches tes blessures ?

Comment être totalement épanouie dans ta sexualité quand tu ne te sens pas en sécurité ni pleinement libre ?

Comment explorer/jouer avec le corps de ton partenaire quand tu as plein de points de vue sur lui ?

Comment être femme quand tu es coincée dans des rôles de fille ou mère ?

Cette semaine, j’en ai parlé avec une amie qui m’a offert à la fois cet espace d’écoute, d’accueil de mes mots et mes interrogations, mais également cette ouverture de conscience que permettent les outils Access, ainsi qu’un super massage.

Et j’ai vu la différence.

J’ai vu la différence de poser des mots sur ce que je n’avais jamais vraiment osé révéler TOUT en disposant d’outils pour aller au-delà. J’ai vu la différence quand tu choisis de poser des mots ET d’inclure ton corps.

Ne pas rester enfermé dans l’histoire. Sortir de l’enfermement, du secret et aller de l’avant.

Pas seulement en racontant ton histoire ou en faisant émerger ce qui était resté enfoui ou caché, mais en offrant aussi cet espace d’ouverture qui te permet les prises de conscience, qui te permet d’avancer.

Je sais que je suis au début de l’aventure. Et je sais que les choses ont déjà commencé à changer. Les prises de conscience se succèdent et me permettent d’envisager l’avenir autrement.

Le sexe avec mon homme a déjà changé, ainsi que la relation à mon corps.

Et je sais que ce que je vis ici va forcément faire émerger d’autres choses, d’autres idées, d’autres projets. Faire résonance chez d’autres femmes. Toi, peut-être ?

Tu ne peux pas avoir une vie totalement épanouie si tu n’es pas à l’aise avec ton corps ou ton sexe.

Le sexe est lié au recevoir, à ta créativité, au plaisir et à l’argent. C’est le siège de ta puissance. Le sexe est lié au plaisir, à cette énergie de vie qui vit en chacun de nous.

J’ai déjà l’idée de créer un groupe de femmes en Lorraine. Si tu es intéressée, contacte moi. C’est aussi quelque chose qu’on abordera dans la team No Limit.

Si c’est quelque chose qui te parle, qui te touche, je t’invite à ne pas rester seule et à en parler à moi, à une personne qui sache vraiment t’écouter ET qui dispose des outils pour t’en libérer.

~~~~~~~~~~

Tu es nouveau/nouvelle ici ? Rejoins la communauté No Limit  et abonne toi.