Comprendre ton cycle d’évolution

T’est-il déjà arrivé de te demander pourquoi un projet qui te plaisait tant quelques mois avant n’a maintenant plus aucune saveur ?

Peut-être que tu t’es formée à de nouvelles techniques, tu as appris de nouvelles compétences pour t’accompagner dans ce projet, tu as fait de grands changements dans ta vie… pour finalement te rendre compte que tu n’en as plus envie. Tu essaies de continuer, de forcer, mais le goût n’y est plus.

Est-ce que tu t’es déjà interrogée sur ces fluctuations d’énergie que tu vis au fil des mois ? Incroyablement motivée et passant facilement à l’action par moments, démotivée et pleine de doutes à d’autres…

Il est facile de te juger pour cela, de te trouver instable et incapable de faire des choix pour ta vie.

La vérité, c’est que tu es géniale telle que tu es.

Chaque chemin que tu prends est le bon, il te permet d’expérimenter, tout simplement de vivre.

Nous cherchons souvent à faire de la vie un processus linéaire qui nous mènerait d’un point A à un point B avec facilité, en oubliant de reconnaitre que nous sommes des êtres cycliques et bien plus complexes.

Chacun de tes projets, chacune de tes envies, a un temps. Toi-même, tu vis des cycles d’évolution. Regarde en arrière tout le chemin que tu as parcouru et reconnais ce que chaque pas t’a appris sur toi, les autres et le monde.

Il n’y a pas de bon chemin – et tu peux changer d’avis à tout moment – il y a la route que tu choisis de suivre à l’écoute de ta propre vibration.

Quand tu regardes en arrière, il y a fort à parier que tu identifies des périodes distinctes, avec des projets, des actions et des énergies différentes.

C’est ce que j’ai vécu. Au départ, je n’arrivais pas à comprendre ces phases. Je cherchais à maintenir de hauts niveaux d’énergie et de créativité, mais quoi que je fasse, je finissais par me lasser. Périodiquement, je passais par de grandes phases de doute et de remise en question pouvant m’amener à un état quasi dépressif. Je ne comprenais pas ce qui se passait et pourquoi je n’arrivais pas à trouver “ma voie”.

Jusqu’à ce que je regarde les choses sous un angle différent, non plus en cherchant à changer ce qui était en train de se passer, mais en l’accueillant   #selflove

Qu’est-ce que ces doutes étaient en train de me dire ?

Quelle phase est-ce que j’étais en train de vivre ?

J’ai vu que ces différentes phases avaient un sens. Elles me rappelaient les saisons :

  • l’inconfort de l’hiver qui me permettait une sorte d’hibernation introspective
  • le renouveau du printemps et son cortège de nouvelles idées
  • le plein épanouissement de l’été
  • la baisse d’activité et d’énergie de l’automne qui amène à se réajuster

Chacune de ces phases, chacune de ces saisons a une raison d’être et me permet de grandir, de me rapprocher à chaque fois un peu plus de la personne magnifique que je suis, délestée de tout ce qui ne me sert plus, grandie de tout ce que j’ai pu expérimenter. Comme un papillon sortant de sa chrysalide, je vis à chaque fois une sorte de renaissance.

Si, toi aussi, tu as envie de mieux te comprendre, de savoir dans quelle période tu te situes, je t’invite à télécharger le guide sur le cycle des saisons ci-dessous.  Je t’y raconte mon cheminement et te présente de manière détaillée chacune des saisons pour que tu puisses la vivre fluidement.

Je te souhaite une belle exploration.

Pénélope LM