Quand tu vis des périodes challengeantes – et nous en vivons tous – tu peux te sentir perdue, déroutée, en proie à des doutes intenses et des incertitudes sur toi et ta vie.

Tu peux avoir envie de tout lâcher.
 
C’est ce que j’ai vécu il y a quelques semaines.
L’impression de ne plus savoir qui j’étais, de perdre pied, une sorte de déchirement intérieur qui me donnait envie de tout abandonner.
Ce sont des moment hautement inconfortables, mais pour l’avoir déjà vécu auparavant, je sais que ce genre de moment est le prélude à quelque chose de beaucoup plus grand, comme si une part de moi, de ma vie (de mes illusions ?) devait mourir pour permettre au nouveau d’éclore, de prendre vie.
C’est intense, douloureux, mais tu en ressors tellement grandie ! un peu comme un accouchement, vois-tu…
Il “suffit” juste de laisser le tsunami d’émotions sortir, crier sa rage ou son désespoir et s’accrocher à tout ce qui nous rassure, nous soutient, nous porte sur le moment, les activités/lieux/personnes chaudoudoux auxquels tu pourras te ressourcer un temps.
Une fois que la tempête s’est assagie, tu peux alors reprendre ta route et la seule manière de le faire est de revenir à toi.
Faire taire toutes les voix extérieures – même les plus bienveillantes – pour écouter ce qui vit au-dedans, pour entendre TA voix, celle qui sait, qui te soutient, qui te guide et t’amène exactement là où tu dois être.
 
Je t’invite à faire ce test : pendant un jour et plus, ne pas lire, regarder la TV, te connecter aux réseaux sociaux, ne pas ouvrir ta boite mail, faire entrer le moins de stimulations/informations extérieures que possible.
Aller dans la nature.
Faire les activités qui te ressourcent, seule.
Écrire.
Poser les grandes questions de ta vie :
“quelle nouvelle route s’ouvre à moi ?”
“quel chemin prendre ?”
Avoir confiance que tu as déjà toutes les réponses et qu’elles vont s’offrir à toi, au moment voulu.
Juste être là, retrouver le plaisir simple de vivre.
Ne faire que ce qui implique une relation avec toi-même et qui va te permettre d’entrer en connexion intime et profonde avec toi, tes désirs enfouis, tes envies.
C’est un merveilleux cadeau à s’offrir et à renouveler souvent.
Je te souhaite un très beau moment en lien avec la personne la plus importante et la plus sage de ta vie – qui sait – à savoir toi.

Pénélope LM

Tu en veux plus ? Reçois mes lettres d’inspiration