Je suis en train d’expérimenter un truc, faut que je te raconte…

La vie facile.

C’est drôle parce que je me rappelle une fois, un type m’avait lancé “toi, ça s’voit que t’as la vie facile !” comme un truc pas cool et je l’avais cru et j’avais bien entendu cherché à prouver que moi aussi la vie avait pas été QUE cool et patati et patata. Mignonne. Je me suis d’ailleurs créé un paquet de merdes après ça…

Donc, la vie facile.

Déjà, pour que tu comprennes, ça fait pas très longtemps que j’ai découvert que je crée ma vie, disons 5/6 ans.
Avant ça, je me laissais porter en me disant que la vie pouvait être géniale ou dégueu ou “normale”, mais sans jamais me dire que j’avais quoi que ce soit à voir là-dedans.

Tu sais “ton point de vue crée ta réalité”, tout ça…

Donc, voilà, je découvre que je peux créer des trucs cools ou moins cools dans ma vie, que c’est moi qui suis plus ou moins aux commandes et que je peux demander et recevoir ce que je demande.

Waouh ! La classe !

Si tu me connais un peu, tu sais que je suis joueuse. J’ai donc joué, demandé des trucs, créé, tout ça, tout ça.
ça marchait plutôt bien, mais j’avais souvent l’impression que c’était un boulot à plein temps : demander ce que tu désires et seulement ce que tu désires vraiment, “vibrer” de ta demande, tirer l’énergie, ne pas annuler ta demande par des doutes, demander grand, 15 fois par jour et tutti quanti…
Pfff, ça faisait pas mal de boulot ! Et comme j’aime pas trop bosser, à un moment, j’ai arrêté en me disant “tant pis”.

Et puis, j’ai vu.

J’ai vu que des fois je me disais juste “tiens, j’aimerais bien vivre ça” et pof quelques semaines ou mois plus tard ça arrivait, sans avoir bossé dessus, rien du tout, juste un truc qui était là à un moment et qui devenait réalité. J’ai trouvé ça marrant et tellement facile !

J’ai cru que c’était un coup de chance. Mais nan ! ça a recommencé plein de fois.

Là, j’ai envie de trouver un lieu sympa pour proposer ateliers et séances individuelles, un lieu pas trop loin de chez moi.
Anciennes habitudes, j’ai commencé à chercher dans ma tête tous les lieux que je connais et qui pourraient correspondre, mais rien ne me faisait vraiment vibrer. Je commençais à me dire qu’il allait falloir que je m’y mette sérieusement et puis j’ai vu que c’était la version “il faut travailler dur/ la vie c’est compliqué/ ça se mérite/ c’est pas facile”, toutes ces conneries.

Alors, je me suis juste dit “ça va arriver. Je ne sais pas encore quand ni comment, mais ça viendra parce que moins je mets mon focus dessus et plus c’est facile. C’est une sorte de confiance intérieure, de foi en mon pouvoir de création.

Alors, je vais pas te mentir, il y a encore plein de domaines de ma vie où je ne suis visiblement pas encore prête pour la vie facile (comme les relations) mais bon, c’est ok, ça viendra aussi.

Et tu sais quoi ? Je ne vais certainement pas “travailler” dessus

Ce que je veux te dire ici c’est que tu peux choisir la version hard ou la version cool. C’est juste un choix.

Ta vie, ton terrain de jeu, ta création.

Amuse-toi

 

Pénélope LM